PostHeaderIcon Soirée de rentrée des Jeunes Anticapitalistes (JAC) !

RectoRejoins-nous ce 21/9 à 18h30 à l’ULB, auditoire S.K.3.401
Qui sont les Jeunes anticapitalistes (JAC) ?

Lire la suite de cet article »

PostHeaderIcon Revolution Addicted : Retour des 34èmes RIJ !

campo_1
Les 34e Rencontres internationales des Jeunes, organisées par les organisations de jeunesses de la IVe Internationale, ont eu lieu du 23 au 29 juillet dernier à Otranto. Les jeunes de Communia (section italienne) avaient choisi d’organiser le camp dans les Pouilles en Italie. La délégation belge était composée de 14 Jeunes Anticapitalistes (JAC), sympathisant.e.s et militant.e.s de mouvements sociaux. Il s’agissait d’une excellente occasion de passer une semaine de rencontres internationales et de formations politiques après un long voyage en minibus en traversant le Luxembourg, la France, la Suisse et l’Italie.

Lire la suite de cet article »

PostHeaderIcon Rencontres Internationales des Jeunes (RIJ) 2017

RIJ-2017Du 23 au 29 juillet 2017, dans le Sud de l’Italie, auront lieu les 34èmes Rencontres internationales de jeunes, qui rassemblent chaque année plusieurs centaines de jeunes militant-e-s et sympathisant-e-s de la gauche radicale, venant principalement de pays européens mais aussi d’ailleurs. Ces Rencontres sont organisées par les jeunes de la Quatrième internationale, dont la LCR/SAP et les Jeunes anticapitalistes (JAC) sont membres en Belgique.

Lire la suite de cet article »

PostHeaderIcon Trump et l’OTAN on n’en veut pas !

flat,550x550,075,f.u1Ces 24 et 25 mai, Donald Trump viendra en Belgique pour un sommet de l’OTAN. Le président des USA, son gouvernement et l’OTAN (alliance militaire impérialiste) on n’en veut pas !

Lire la suite de cet article »

PostHeaderIcon Programme des Rencontres Internationales des Jeunes (RIJ) 2017

13901474_1085942541454622_6917057659141729308_nInscris toi pour les RIJ 2017 ici!

Lire la suite de cet article »

PostHeaderIcon Communiqué : Le MR, Jambon et sa police antidémocratique !

18493798_10213177028365005_1796804999_oNous étions une vingtaine de militant.e.s ce lundi 15 mai à nous rendre au centre culturel d’Uccle. Le MR y avait invité Jan Jambon, ministre fédéral de l’intérieur pour une conférence-débat. Qu’a-t-il de plus à dire que ce qu’on entend et lit quotidiennement dans les médias ?
Nous nous opposons à ces politiques racistes, sécuritaires et liberticides et c’est la raison pour laquelle nous voulions faire entendre un autre discours.
Avant d’arriver sur le lieu, plusieurs militant.e.s ont été contrôlés par la police. Lorsque nous avons commencé à nous rassembler, la police nous a directement interdit de manifester sur la voie publique. Un abus d’autorité antidémocratique et illégal car nous avons le droit de manifester là où nous le souhaitons.

Lire la suite de cet article »

PostHeaderIcon MOGAI vs. LGBT

26-LGBT-Flag-Get Lire la suite de cet article »

PostHeaderIcon Nouvelle occupation de la Voix des Sans-Papiers (VSP)

10410350_497851510346457_8636882703424422383_nCe week-end, le collectif “La voix des sans-papiers” et des activistes ont occupé un bâtiment dans la commune de Bruxelles-ville. Quelque 100 personnes (femmes, enfants et hommes) se sont installés au 30, rue camusel afin d’assurer leur droit au logement. Le bâtiment sera également dédié à la création d’un lieu de solidarité et de rencontre autours de la question migratoire. La démarche est soutenue par de nombreuses associations.
Le collectif « La voix des sans-papiers » occupait depuis 4 mois, en bonne harmonie avec le voisinage, un bâtiment situé rue de l’Olivier à Schaerbeek appartenant au Foyer Schaerbeekois. Suite à des travaux imminent, le collectif a dû quitter ce bâtiment.
Les occupants espèrent pouvoir mener avec les responsables communaux et le propriétaire une négociation aboutissant à un contrat d’occupation précaire.
Il s’agit de respecter la dignité d’hommes et de femmes, puisque des familles, des femmes, des enfants, des personnes âgées, sont concernées. Nous demandons à la commune et au propriétaire d’envisager cet aspect primordial des choses, comme l’ont fait les nombreux citoyens bruxellois qui se sont spontanément impliqués dans le soutien aux sans-papiers.
D’autre part, ce nouveau bâtiment offre au rez de chaussé un ample espace qui sera consacré à la création d’un lieu de solidarité, de rencontre et de partage dédié à la question migratoire.
Notre pays compte plus de 100 000 personnes sans papiers, donc 1 citoyen sur 100 privé de tout droit alors que sa vie est établie en Belgique souvent depuis de nombreuses années. Au vu du contexte migratoire et de la politique menée par le gouvernement, il est évident que ce chiffre ne va faire qu’augmenter.
L’Occupation permet de rendre visible ce que certains souhaiteraient continuer à rendre invisible préférant diviser les groupes de personnes Sans Papiers, en excluant de la société et isolant les individus, les rendant ainsi encore plus vulnérable. En révélant l’injustice et la discrimination quotidienne vécue par des milliers de personnes en Belgique, l’occupation facilite l’organisation de la lutte des sans-papiers pour leurs droits droits fondamentaux. A un moment où la question des migrations est de plus en plus associée à une vision de repli et d’exclusion, cette démarche semble essentielle.
Plusieurs organisations et mouvements citoyens soutiennent le collectif dans sa démarche: SOS Migrants, le Front d’actions des migrants, le MRAX, le groupe Tout Autre Solidarité (Tout Autre Chose), le MOC, la CRER, le CIRE, la FGTB, la CSC ainsi que d’autres associations et d’habitants du quartier de Schaerbeek où ils étaient situés.

PostHeaderIcon Le Congrès européen de la police : techniques de répression et profits

16830659_10158269484405486_3902873500488659477_n
Alors que la France et la Belgique sont secoués par des violences policières à répétition, touchant avant tout les racisé.e.s dans les quartier populaires, mais aussi des militant.e.s écologistes et des opposant.e.s à la loi travail récemment, les gouvernements européens et leurs polices ont d’autres priorités. Les 21 et 22 février le Congrès européen de la police a eu lieu à Berlin. Organisée par une entreprise privée, il s’agit d’une rencontre centrale pour les élites de la politique et de la police (y compris du syndicat de police), des hauts fonctionnaires et des entreprises de la sécurité et des technologies de l’information. Avec une clarté rare ce congrès expose les liens organiques entre les politiques autoritaires, de plus en plus répandues en Europe comme en France avec l’état d’urgence, et les intérêts capitalistes.

Lire la suite de cet article »

PostHeaderIcon Relever la tête ! Rencontres Anticapitalistes de Printemps.

racDu 24 au 26 mars 2017 à l’auberge de jeunesse Génération Europe, 4 rue de l’Elephant 4, 1080 Bruxelles (près du métro Comte de Flandre).
Attention : vu le nombre limité de places, la réservation est fortement conseillée (obligatoire pour les repas, nuitées et la soirée du samedi).

Lire la suite de cet article »